Étude de cas : SOA et BPM

Présentation du client et mandat

Un important fournisseur de SaaS a conclu une entente avec Logimethods pour implanter une solution d’intégration entre le réseau des pharmacies et le système central d’information sur les médicaments. Record Links (RL) est le pseudonyme de l’entreprise responsable d’implanter l’infrastructure et les systèmes pour le dossier de santé électronique (DSÉ) dans une province canadienne.

Objectifs :

Le DSÉ vise le partage de données entre les différents fournisseurs de services de santé partout au pays. Ainsi, chaque canadien aura un dossier sécurisé et confidentiel contenant l’ensemble de ses antécédents médicaux et des soins reçus dans le système de santé. Le dossier est accessible de partout, par voie électronique, aux fournisseurs de services de santé autorisés.


Le système a pour objectif d’augmenter l’efficacité et la qualité des services de santé, et de réduire les erreurs. Pour y arriver, il faut élaborer un outil fiable, sécurisé et confidentiel qui fasse autorité et soit accessible par différents moyens technologiques aux principaux intervenants suivants :

electronic health records



  • Fournisseurs de soins de santé
  • Patients/Public/Clients
  • Gestionnaires de la santé du secteur public
  • Assureur/Bénéficiaire
  • Chercheurs et professionnels de la surveillance de la santé

 

 

 

L’objectif principal du projet était d’intégrer le réseau des pharmacies au système central provincial d’information sur les médicaments, en épargnant la complexité du processus d’intégration aux utilisateurs, pour ainsi accélérer l’implantation générale.


L’objectif secondaire était de mettre en œuvre des pratiques exemplaires, incluant l’architecture orientée services (SOA) et la gestion des processus d’affaires (BPM), afin d’élaborer des composants d’intégration qui puissent être réutilisés pour d’autres solutions de DSÉ et dans d’autres provinces.

Solution - SOA et BPM

RL a fait appel à Logimethods pour implanter une solution d’intégration entre les pharmacies et le système central d’information sur les médicaments. L’infostructure du DSÉ repose sur un ensemble de composants communs et réutilisables tels que des solutions logicielles, des définitions des données et des normes de messagerie.


Le projet a permis aux fournisseurs, qui utilisent différentes technologies, d’emprunter de façon simple et transparente, une seule et même voie d’intégration au système central. La première étape consistait à intégrer le réseau des pharmacies en reliant ces dernières au système central d’information sur les médicaments. Grâce à la SOA et à la BPM, les utilisateurs n’ont pas eu connaissance de la complexité que représente le raccordement des nombreuses plateformes.


La même infrastructure a été utilisée pour le projet de demandes de règlement en ligne, avec quelques ajustements. Le processus a été rendu possible grâce à notre outil de développement guidé par modèle qui relie automatiquement les messages HL7 au modèle canonique. Les messages ont été formatés en quelques mois seulement, alors que sans cet outil quatre ou cinq développeurs y auraient consacré une année entière.

De plus, les messages peuvent être changés facilement et rapidement pour répondre à de nouveaux besoins. Comme le système comprend plus de 300 messages différents, et que le HL7 est un format complexe, l’outil permet de diminuer sensiblement les coûts et le temps associés à l’implantation et aux changements de messages et contribue à rendre la solution flexible et réutilisable.


Le CentraSite de Software AG a été choisi comme référentiel de services Web et base de registre UDDI. La SOA permet aussi de déterminer des accords sur les niveaux de service, comme la définition des transactions de moins de 10 millisecondes.


Les règles d’affaires et de routage pour toutes les transactions ont été définies par le BPMS de webMethods. Le routage peut s’effectuer à la source, ce qui rend le système très souple et facile à adapter à de nouveaux processus.

Résultats


  • La combinaison de la SOA et de la BPM donne une infrastructure beaucoup plus souple, laquelle assure le bon fonctionnement du système de DSÉ, qui traite 300 types de messages différents.
  • L’approche fondée sur des normes, qui utilise Web Services et Java, permet à quiconque de mettre en place une interface sur le système. On peut donc faire appel à différents fournisseurs de services de santé, selon la province et l’étape du projet, tout en conservant l’interconnexion entre les provinces et entre les différentes technologies sous-jacentes.
  • Résultat : les fournisseurs de services de santé accèdent plus vite à l’information et les patients sont mieux servis. Une fois l’implantation terminée à grande échelle, ce qui devrait avoir lieu vers 2025, il sera possible de faire des recherches pour comprendre de quelle façon certains médicaments ont été employés et quels furent les résultats. En ce moment, faire la recherche à l’aide d’information colligée manuellement est impossible.


Logimethods offre des solutions de SOA et de BPM de pointe.

EHR solutions with soa & bpm

Études de cas

 

 

Questions

Faites parvenir vos questions à

services@logimethods.com