Témoignage


"Logimethods s’est avéré un partenaire très fiable et compétent, dans le cadre de plusieurs de nos projets complexes et critiques. Il a contribué de façon importante à chaque étape, de l’architecture au déploiement."


Bernard Lamer, Senior Director
TELUS Health Solutions | backed by Emergis

Leadership éclairé :
ERP composite

Dans les années 1990, les progiciels de gestion intégrés (ERP) sont devenus une solution populaire aux problèmes du passage à l’an 2000 et de la conversion à l’euro. Ces progiciels remplacent habituellement les systèmes de soutien patrimoniaux, qui ne s’intègrent pas aux autres applications ou qui ne communiquent pas avec elles.


La base de données commune offerte par un ERP permet d’intégrer des systèmes qui fonctionnent séparément. Le flux d’information est facilité entre les fonctions opérationnelles et les limites organisationnelles, notamment les services de finance, comptabilité, ressources humaines, production, ventes, après-vente et gestion de la chaîne d’approvisionnement.


La capacité d’intégration de l’ERP est un facteur important de son adoption dans le monde.

 

 

Les avantages de l’ERP composite (CERP)


Mais, l’ERP est dispendieux. Le coût des modifications qu’il entraîne est souvent supérieur à son prix initial. En outre, les modifications ne peuvent être reportées aux versions ultérieures, ce qui en fait un progiciel difficile et coûteux à mettre à jour. Les entreprises en sont venues à la conclusion qu’il est plus simple et plus rapide d’adapter leurs processus au progiciel plutôt que l’inverse. Utilisés depuis maintenant plus de 20 ans, ces systèmes s’adaptent plus ou moins aux besoins changeants des entreprises.


L’ERP composite (CERP) est la meilleure solution de rechange aux ERP traditionnels. L’objectif de l’ERPC est d’offrir les mêmes avantages que l’ERP, mais aussi plus de souplesse et ce, à moindre coût. Nous utilisons des pratiques et des technologies d’intégration fondées sur des normes pour arriver à un environnement d’application homogène à partir de composants hétérogènes.


Le CERP peut offrir beaucoup plus rapidement un meilleur rendement des investissements, car il permet de réutiliser les systèmes existants. Les entreprises choisissent la meilleure solution sur le marché pour chaque fonction opérationnelle, sans sacrifier l’intégration et l’accès à l’information en temps réel. En fait, l’ERPC procure un avantage concurrentiel supérieur, en implantant des fonctionnalités avancées en plus des applications standards, tels l’informatique décisionnelle (BI) en temps réel et le suivi des activités commerciales dans tous les processus opérationnels qui se trouvent sur plusieurs applications et plateformes.

Assises du CERP

Les quatre assises du CERP sont :
• Services d’intégration d’applications • Services de données • Services d’entreprise • Services de processus opérationnels


Chacune de ces assises représente une couche d’abstraction qui masque la complexité des applications d’intégration, lesquelles ne sont pas développées avec les mêmes langages, les mêmes structures de données ni sur les mêmes plateformes.


Les couches d’abstraction peuvent s’implanter au fil du temps. Elles offrent des solutions aux besoins opérationnels tactiques, en ajoutant des capacités de manière synergique qui apportent un avantage concurrentiel, comme la gestion et l’analyse en temps réel des données et des processus opérationnels.

   

Services d’intégration d’applications

Les services d’intégration d’applications, qui utilisent les technologies d’intégration d’application d’entreprise (EAI), offrent des solutions communes qui permettent aux applications de partager facilement et automatiquement les données et les fonctionnalités.


Par exemple, l’EAI fournit la traduction des données et des services de transformation afin de permettre aux données sur les clients d’être conservées en synchronisation parmi plusieurs applications.


L’EAI permet aussi aux entreprises d’intégrer rapidement des applications en cas de fusions ou d’acquisitions. La couche des services d’intégration d’applications est la base. Elle simplifie l’intégration des meilleures solutions sur le marché et peut même faire évoluer les systèmes d’ERP existants, en implantant des modifications et de nouveaux services en dehors de l’application d’ERP. Ainsi, les mises à jour sont plus rapides, simplifiées et moins coûteuses.

connection link


Logimethods offre un cadre d’intégration fondé sur des normes qui donne :

  • Une technologie d’accès commune, laquelle donne accès à la fonctionnalité d’application sous-jacente depuis n’importe quelle plateforme.
  • Une technologie de représentation des données commune, laquelle simplifie l’accès aux données lorsqu’elles sont déplacées d’une plateforme à une autre.
  • Une sémantique opérationnelle commune, laquelle produit des opérations bien définies réutilisables dans de nombreux contextes.

Services de données

La couche des services de données offre des solutions communes pour gérer les données d’entreprise entre diverses applications. Elle comprend :

capabilities

  • La gestion des transferts de fichiers (MFT) offre un terrain commun pour transférer les fichiers entre les applications, ce qui permet de gagner temps et argent, de centraliser les contrôles de sécurité et d’implanter des reprises après défaillances.
  • La canonisation des données permet une sémantique de données commune, c’est-à-dire une même compréhension des concepts et des relations d’affaires. Dans le cadre d’une communauté d’entreprises, cela accélère énormément l’intégration, tout en réduisant les coûts.
  • La gestion des données de référence (MDM) permet une meilleure collaboration entre les groupes d’entreprises en offrant une seule version de la vérité et en augmentant la qualité des données d’entreprise par la centralisation de la gestion, des contrôles et des processus relatifs aux données de référence.


La couche des services de données masque la complexité de la gestion des données partagées par tous les systèmes d’entreprise. Plus la couche de services de données est solide, plus celle d’intégration d’applications est simplifiée.

Services d’entreprise

La couche de services d’entreprise donne plus de souplesse aux entreprises, grâce à une approche d’architecture orientée services (SOA) qui permet d’implanter rapidement les nouvelles solutions d’affaires en combinant les nouvelles et les anciennes fonctionnalités. Cette couche masque la complexité de la création d’applications composites en fournissant des interfaces normalisées et des mécanismes de transport communs. Parmi les services d’entreprise, on trouve notamment :


  • Les services de médiation. Ils offrent plus de souplesse et de transparence, grâce à des méthodes communes d’orchestration et de transport. Un développeur a rapidement et facilement accès à des services utiles à une nouvelle solution, sans avoir en connaître tous les détails, ni leur localisation ni leur technologie sous-jacente, ce qui rend l’architecture beaucoup plus souple. Ces services sont habituellement effectués par le biais d’un bus de services d’entreprise (ESB).
  • Les services Web. Les nouvelles fonctionnalités opérationnelles développées par les services Web sont plus faciles à réutiliser. Un service d’entreprise comprend un ou plusieurs services Web sous-jacents, ce qui permet encore plus de souplesse. C’est aussi moins cher d’ajouter ou de modifier les fonctionnalités opérationnelles que l’on trouve dans les solutions habituellement utilisées pour les applications de planification des ressources d’entreprise (ERP).
  • Le service d’archivage. Il s’agit d’un annuaire des services Web existants. Il offre des services de recherche et de gouvernance, ainsi que de localisation et de transparence. Le service d’archivage soutient la réutilisation des services d’entreprise, le suivi et la gestion des ententes de service.


Logimethods offre des services de SOA et d’implantation d’ESB de premier plan.

Services de processus opérationnels

globe

Les services de processus opérationnels sont fournis par un logiciel de gestion des processus d’entreprise (BPMS) qui comprend la modélisation, l’automatisation, le suivi et la gestion des processus d’entreprise par l’intermédiaire de l’analytique.


Grâce aux BPMS, les entreprises peuvent implanter des processus d’entreprise qui traversent les frontières organisationnelles et celles des applications. Les entreprises tirent ainsi un avantage concurrentiel des meilleures applications prêtes à utiliser.


La gestion des processus d’entreprise (BPM) offre plus de souplesse en permettant aux processus d’entreprise d’être modelés à l’aide d’un outil visuel, puis automatisés et modifiés rapidement et facilement. Les fonctions de surveillance et de gestion des systèmes de BPM (BPMS) donnent une visibilité et des alertes en temps réel, ainsi qu’une amélioration continue des processus.


On peut retrouver dans les services de processus opérationnels des processus automatisés et manuels. Bien que certains systèmes de BPM gèrent les deux catégories de processus, habituellement les outils se concentrent sur l’une ou l’autre des catégories.


Logimethods offre des services de BPM pragmatiques, ainsi qu’une méthodologie BPM – 30 jours.

Liens utiles

Pour plus d’information, consultez les liens suivants :

 

Questions

Faites parvenir vos questions à

services@logimethods.com

 

 

 

Analytique et gouvernance

Analytique
Le modèle ERPC permet d’implanter l’analytique en temps réel au sein d’applications et de processus variés, ce qui est particulièrement avantageux quand les applications sous-jacentes ne bénéficient pas de cette fonction. Le suivi des activités opérationnelles et le traitement d’événements complexes (CEP) peuvent être implantés comme un service distinct qui englobe à la fois les applications prêtes à utiliser et celles sur mesure, afin de fournir des analyses prévisionnelles en temps réel et un avantage concurrentiel important. Logimethods offre des services de soutien à l’implantation de fonctionnalités BAM dans le cadre d’une solution BPM, ainsi que des services d’évaluation et d’implantation de solutions CEP améliorées.



Gouvernance
Comme les solutions décentralisées sont réparties auprès de plusieurs équipes, le défi réside dans la gestion globale. Les solutions techniques sont de plus en plus disponibles, mais les problèmes sont souvent plus politiques que techniques.


Logimethods offre des services de gouvernance des données, ainsi qu’un cadre de gouvernance complet qui comprend des modèles et des processus, qui vous aideront à implanter une solide solution de gouvernance.